Anna-Vera Ceccacci

Lorsque Monsieur Navadic m'a présenté cette adorable jeune fille qui venait me remplacer durant mon congé de maternité, ce qui m'a frappé le plus, c'était ses anglaises (depuis ma communion je n'en avais plus vu) et ses magnifiques yeux.
J'ai toujours trouvé très attirantes les personnes qui ont les cheveux foncés et les yeux bleus (un cadeau de la nature) et un physique magnifique. Marylène avait tout pour commencer une super carrière dans l'audiovisuel.   

Anna-Vera Ceccacci
Ex-speakerine sur Télé-Luxembourg - Responsable d'un département dans une banque italienne au Grand-Duché de Luxembourg