Billet d'un "Cougnet" à sa Reine
Pour une femme, on peut éprouver plusieurs formes… de fascinations.
Pour une vraie Reine, ces formes peuvent se gorger, en outre, de toutes sortes d'amours...
Pour vous, Marylène de mes rêves, avec platonisme, bien sûr, je les caresse toutes...
Surtout n'en dites rien à Jeanine: elle ne sait que trop la rivale que vous représentez... Déjà qu'à chaque fois que la télé vous cadre, j'en reste figé malgré moi, trahissant irrémédiablement l'homme qu'en secret je vous suis…
...Et ça donne plus ou moins ceci : "Quand est-ce qu'elle va enfin vieillir, celle-là !?!... En plus, elle ne s'est même pas "refaite", ELLE " !!!...
Ca fait toute une vie que par vous, ma Reine, j'en prends plein la bouille à trop contempler votre classe…
Mais que mes tortures ne vous détournent toutefois jamais de ce qui vous rend éternellement irremplaçable : Votre incomparable "naturel" ...
Merci, Ma Reine: et s'il m'est permis de vous le rappeler toujours à vous-même:
Ne changez jamais rien à ce privilège que vous nous offrez à n'avoir jamais changé...

Je vous... embrasse...

Albert

Alain Soreil
Comédien et humoriste belge (dit "Albert Cougnet" sur le petit écran)