Espace Fans

Biographie


Marylène Bergmann naît le 1er mai 1957, à Verdun. Adolescente, elle rêve de paillettes et de comédies musicales, mais dans sa ville natale, son quotidien, c'est avant tout le lycée. En 1975, elle obtient son baccalauréat "sciences économiques et sociales". La même année, elle décroche le titre de "Miss Lorraine".

En recherche d'emploi, elle fait une rencontre qui va être déterminante : celle de Jacques Navadic, venu à Verdun dédicacer son livre "

Télé-Luxembourg a vingt ans". Marylène échange quelques mots avec le patron de la chaîne qui n'oubliera pas la jeune verdunoise.

Un an plus tard, alors qu'elle n'a pas encore trouvé sa voie professionnelle et effectue toutes sortes de petits boulots, elle est contactée pour effectuer le remplacement d'une speakerine en congé de maternité, Anna-Vera. Sans aucune expérience, Marylène se lance dans l'aventure et présente les programmes de la soirée pendant quatre mois (fin 1977). D'autres remplacements suivront, notamment en périodes de vacances...

Quelques mois plus tard, la chaîne organise un grand concours avec le magazine Téléstar pour recruter officiellement une nouvelle présentatrice. Marylène l'apprend par hasard et voit ses espoirs de carrière s'effondrer. Qu'à cela ne tienne, elle décide de s'inscrire comme des centaines d'autres candidates de France, de Belgique et du Luxembourg. Au terme de quelques présélections, une émission rassemblant les 10 finalistes est diffusée, en direct, le 15 janvier 19

79, sur Télé-Luxembourg. Un jury est présent, composé de certains dirigeants de la chaîne, de personnalités des médias et du show-business (Michel Drucker, Evelyne Pagès, Frédéric François, Jean Stock...). Le public est lui aussi appelé à voter. Résultat : un véritable plébiscite pour Marylène qui, jusqu'au dernier moment n'osait pas y croire.

La suite se décline sur plus de 30 ans de télé : Marylène est tour à tour speakerine et animatrice d'émissions enfantines (L'école buissonnière, Citron-Grenadine), d'émissions de jeux (le coffre-fort, Stop Star, Duo sur RTL), de variétés (Bleu Nuit), de talk-shows (Tête-à-Tête), la plupart en duo avec Jean-Luc Bertrand, son grand complice télévisuel...

Elle assure aussi deux années de suite, pour RTL Télévision, les commentaires du Concours Eurovision de la Chanson, en 1981 depuis Dublin en Irlande, et en 1982 depuis Harrogate en Grande-Bretagne. Pendant les années 80, Marylène est très souvent élue "Présentatrice la plus populaire de Belgique" à l'issue de référendums organisés par les hebdomadaires "Ciné-Télé-Revue", "Télé-Moustique" ou encore "Paris Match".

Alors qu'elle n'apparaît plus depuis plus d'un an sur les écrans belges, elle remporte en 1988 l'Antenne Passion du "Meilleur Animateur" de Belgique, décernée par l'ensemble des lecteurs de la presse belge, au cours de la prestigieuse "Soirée des Antennes de Cristal" diffusée sur la chaîne nationale publique RTBF.

Entre temps, en 1987, lors d'un reportage-photo pour "Ciné-Télé-Revue" à Hollywood, Marylène se voit proposer un rôle dans la célèbre série américaine "Santa-Barbara" par la productrice Bridget Dobson. Elle hésite, un peu effrayée à l'idée de se lancer dans cette aventure à des milliers de kilomètres de sa Lorraine natale et préfère rentrer sagement à Luxembourg.

En 1990, Marylène relève son plus grand défi. A la demande d'Hugues Durocher, nouveau directeur des programmes d'RTL TV, elle accepte de présenter le nouveau journal du soir, baptisé "40 Minutes", qui mêle infos et interviews. L'expérience sera parfois stressante mais extrêmement riche sur les plans humain et professionnel. 1991, l'aventure prend une dimension internationale, Marylène présente des éditions spéciales du "40 Minutes" depuis la base d'Al Ahsa en Arabie Saoudite lors de la guerre du Golfe, et en Oural, pour la visite du dernier goulag de Perm 35. Nouvelle édition spéciale en novembre 1992, depuis New-York à l'occasion des élections présidentielles et du célèbre marathon. Par ailleurs, la présentation quotidienne du journal en studio durera cinq ans jusqu'en 1995.

  • Janvier 1995 : Marylène se voit confier la présentation d'un grand show, à l'occasion des "40 ans d'RTL Télévision". Trois heures de direct au cours desquelles se succèdent dans le Grand Auditorium de la Villa Louvigny, à Luxembourg, toutes les figures emblématiques de la chaîne depuis sa création, ainsi que de nombreuses stars de la chanson. Ce jour-là, la chaîne change une nouvelle fois de nom. Elle s'appelle désormais RTL9.
  • En 1996, à Paris, Marylène anime en duo avec Thierry Guillaume dans les studios du CNIT à la Défense, un talk show quotidien : "Les Midis d'RTL9". Sur le plateau de l'émission défilent des personnalités de tous horizons : littérature, sport, chanson, cinéma... Le magazine sera aussi co-présenté pendant quelques mois par l'humoriste Didier Gustin
  • 1997 : retour à Metz, où se situe toujours l'antenne lorraine de RTL9. Marylène s'initie alors au reportage pour le magazine de proximité "C'est arrivé près de chez vous", dirigé par Jean-Luc Bertrand. Elle sillonne la région avec le cameraman Alain Blanquet à la recherche de tous les sujets concernant les enfants, en matière de sport, de loisirs ou d'éducation. La rubrique s'appelle "Info-Kid".
  • Décembre 1997 : l'ensemble du personnel d'RTL 9 est licencié pour raison économique. Marylène accuse le coup et commence l'écriture d'un livre qu'elle n'achève pas, car la chance vient à nouveau frapper à sa porte... Après quelques mois de recherches d'emploi et de réflexion, en août 98, elle est contactée par Eddy De Wilde (directeur des programmes de RTL-TVI en Belgique) et Boris Portnoy (Patron de la société de production Keynews TV) qui propossent de lui confier la présentation du magazine animalier du dimanche après-midi "La Main à la Patte", grand succès d'audience dans le pays. Pour ce magazine, Marylène doit aussi réaliser de nombreux reportages sur le terrain. L'accord est aussitôt conclu. L'aventure se poursuivra pendant six ans. Un vrai bonheur professionnel jalonné de multiples rencontres, lors de tournages réalisés en pleine nature.
  • Août 2003, Michel Joiris, nouveau directeur des programmes d'RTL TVI offre à Marylène la présentation d'un grand mensuel show en prime-time. La production est assurée par la société de Jean-Luc Azoulay "JLA Productions" en collaboration avec les équipes d'RTL TVI. Son titre "La Dernière Chance". Le concept : réconcilier deux personnes qui sont en situation de crise familiale ou sentimentale. L'émission alterne reportages et témoignages de leurs proches. En plateau, Mony Elkaïm, psychothérapeute, apporte son analyse de la situation.
  • Rentrée 2004, la direction de RTL TVI et la société Everlasting Prod confient à Marylène une émission événementielle de 120 minutes dont le thème principal est la chirurgie esthétique. "Plaire à tout prix" présente de nombreux reportages et propose un débat en plateau entre témoins et spécialistes. Elle marque le retour à l'antenne de Marylène sur RTL TVI en janvier 2005 après quelques mois d'absence.  Dans la foulée, la chaîne s'apprête à fêter le 50ème anniversaire du « T » de « RTL » : la télévision ! Stéphane Rosenblatt, directeur des programmes, choisit Marylène pour être le « fil rouge » de l'émission. Reportages, archives, interviews, témoignages... Les plateaux de présentation sont enregistrés sur tous les sites stratégiques de l'histoire d'RTL-TV, depuis l'émetteur de Dudelange au Grand-Duché de Luxembourg, jusqu'au N°1 de l'Avenue Ariane à Bruxelles, siège actuel d'RTL TVI, en passant par la mythique « Villa Louvigny » à Luxembourg. L'équipe de tournage, dirigée par Muriel Jamaigne , se lance également sur les traces d'anciennes grandes figures de la chaîne... Jean Stock, Valérie Sarn, Jacques Navadic, Robert Diligent, Michèle Etzel, Jean-Charles De Keyser, André Torrent, Georges Lang, Jean-Luc Bertrand acceptent tous de répondre aux questions de Marylène, lui confiant souvenirs et anecdotes. Ce long périple mènera l'équipe de Bruxelles à Paris, en passant par Luxembourg, Metz, Avignon et Nice. L'émission est diffusée le 4 mars 2005. C'est un énorme succès d'audience.
  • Novembre 2005 : Toujours en collaboration avec « Everlasting Prod », Marylène présente, sur RTL-TVI, un nouveau « Prime-Time » thématique : « Maigrir à tout Prix » traitant des problèmes de surpoids et d'obésité, avec, en plateau, la complicité du journaliste Nicolas Deuil. Autre grande thématique : "Y Croire à tout Prix", avec la participation de Stéphane Bertheau, diffusée en décembre 2005 sur RTL TVI. On y évoque l'ensemble des phénomènes dit "paranormaux" : de la voyance à la transcommunication instrumentale, en passant par les régressions dans les vies antérieures ou encore les expériences de mort imminente. Marylène guide les téléspectateurs sur les chemins de l'étrange..
  • 14 février 2006 : le tout premier rendez-vous de l'année pour Marylène, sur RTL TVI, est une émission spéciale « Saint-Valentin », en compagnie de Nicolas Deuil : « L'Amour à tout prix ». Everlasting Prod et RTL TVI ont fait le choix de proposer une série de portraits de couples atypiques qui, tous, ont eu à surmonter des difficultés pour parvenir à s'aimer.
  • Septembre 2006 : rentrée chargée pour Marylène !... Après neuf ans d'absence sur le petit écran, côté français, elle rejoint les studios d'RTL9 en Lorraine, pour présenter avec Jean-Luc Bertrand, le magazine quotidien « Bienvenue chez vous ». Marylène retrouve ainsi avec bonheur les téléspectateurs du Grand Est, en duo avec JLB... Un clin d'œil qui enchante tous les nostalgiques de « Citron-Grenadine », « Stop-Star », « Bleu-Nuit » ou encore « Tête à tête », émissions-phares d'RTL-Télévision dans les années 80 !... Parallèlement, sur RTL-TVI en Belgique, elle présente le 25 octobre, un second numéro de « Plaire à tout prix », émission thématique sur la chirurgie esthétique.
  • 2007, l'aventure continue sur RTL 9 avec « Bienvenue chez Vous », et une émission exceptionnelle enregistrée le 23 août 2007, en public : l'élection officielle de « Miss Lorraine 2007», présentée en direct par Marylène et Jean-Luc Bertrand, avec la participation de Geneviève de Fontenay. Un retour aux sources pour Marylène, qui fut Miss Lorraine en 1975 !
  • 22 septembre 2007, un anniversaire qui fera date !... Marylène fête ses « 30 ans de Télé », entourée de 200 invités réunis au VIP Room de Luxembourg. Animateurs, techniciens, journalistes, producteurs, maquilleuses ou dirigeants, ils sont venus de Paris, Bruxelles, Luxembourg, Metz ou Monaco pour partager ce grand moment de joie et d'émotion, en présence de Jacques Santer, ancien premier ministre du grand Duché et actuel président du conseil de la CLT-UFA. (Voir notre reportage en cliquant ici).
  • 2008 : Tout en poursuivant ses activités télévisuelles sur RTL9, Marylène réalise un rêve d'enfance et se lance dans... la peinture sur toile. Un désir longtemps mis entre parenthèses, et qui s'exprime aujourd'hui avec passion dans une explosion de couleurs...
  • Août 2008 : C'est le début d'une nouvelle saison sur RTL 9. La troisième déjà, pour Marylène... Après l'émission évènementielle du 22, "Election de Miss Lorraine 2008", en direct sur RTL 9, c'est le retour de "Bienvenue chez vous" présenté chaque jour par Jean-Luc Bertrand. Marylène y apparaît les lundis et vendredis avec la rubrique "Passion", une séquence "psy" sur la vie de famille et une revue de presse féminine.
  • 5 octobre 2008 : Retour en Belgique pour un soir... Marylène présente, avec Sabine Mathus, "La Journée Mondiale de l'Animal", en prime-time sur RTL TVI. Deux heures de programme entièrement dédiées à nos petits compagnons à poils et à plumes ! Cette émission est produite par la société Keynews, qui réalisait aussi "La Main à la Patte"
  • Septembre 2009 : 4ème saison sur RTL9 !... Toujours dans « Bienvenue chez vous ».
  • 15 mars au 30 avril 2010 : 1ère exposition personnelle des toiles de Marylène, dans une galerie d'art, à Luxembourg. (Cliquez ici pour découvrir les photos)
  • 27 juin 2010 : Fin de l’aventure RTL9 Est !... La chaîne ferme définitivement son centre de production régional, à Metz. Une page se tourne, et de nouvelles pistes se profilent déjà pour Marylène. Télé, ou pas ? L’avenir le dira...
  • 2010-2011 : Loin des studios et du petit écran, Marylène donne libre cours à son inspiration artistique. Elle continue à peindre de nouvelles toiles et prépare plusieurs expositions : au Luxembourg (Pavillon Kind - Centre thermal de Mondorf les bains – du 2 au 7 septembre 2011, avec Morisson, et à la Cour des comptes européenne – en Février 2012) et, pour la toute première fois en Belgique (à la Galerie du Beffroi, à Namur, du 29 octobre au 13 novembre).
    Parallèlement, à la demande d’une éditrice, elle travaille à l’écriture d’un conte pour enfants, qui devrait être publié en 2012.
    Peinture, écriture…
    La création artistique semble de plus en plus s’affirmer comme une réelle reconversion. Le public suit et encourage l’ex-présentatrice dans ses nouvelles aventures.
    Pour son plus grand bonheur !...
     
  • Février 2012 : Après une parenthèse de 18 mois loin des studios de télévision, Marylène revient sur le petit écran, en Lorraine, à l’invitation de la chaîne "Mirabelle TV".
Elle y présente désormais chaque samedi, à 19h15, une émission de 26 minutes : "De vous à moi", interview intimiste et décalée d’une personnalité.
L’objectif étant de découvrir l’invité sous un jour plus personnel, au-delà de ses activités professionnelles et médiatiques.
  • Avril 2012 : sortie officielle du roman jeunesse "Le cœur n’a pas d’âge", écrit par Marylène et illustré par Claire Pelosato, aux éditions "Le crayon à roulettes".
Toutes les infos sur  : www.lecrayonaroulettes.fr